L’importance des messages et des signes célestes dans la vie

Canalisation du 12 décembre 2021 avec l’archange Gabriel sur l’importance des messages et des signes dans l’incarnation, reçue par Adèle Petitclerc.


Je souhaite aujourd’hui m’adresser à toi, cher lecteur, chère lectrice de cette page pour te présenter une facette de l’experience incarnée dont tu n’avais peut-être pas conscience jusqu’alors.

Nous, Êtres Célestes, sommes perpétuellement en train de vous guider, vous, êtres incarnés, afin de vous aider à remplir toutes les missions que vous vous êtes fixés pour cette vie avant de descendre. Ces guidances sont notre mission, et nous nous efforçons de la remplir au mieux, comme vous vous efforcez de remplir vos propres objectifs de votre mieux.

Or, dans ce contexte de fin de 3ème dimension, où la rationalité est reine, où l’individualisme fait des dégâts considérables, vous êtes nombreux à être coupés de votre part divine, à ne pas parvenir à vous souvenir d’où vous venez, et à ignorer les signes que nous vous envoyons perpétuellement — votre intuition trop enfouie, trop étouffée par votre mental puissant et apeuré de tout ce qui ne lui ressemble pas.



Votre âme a bien du mal à retrouver son chemin, et nous avons beau crier de toutes nos forces, vous ne nous entendez pas.

Ou alors juste un chuchotement, qui fait bien pâle figure face au vacarme assourdissant de vos peurs : peur de mourir, peur d’être sans ressource, sans amour, sans amis, sans connexion alors que tout cela est en permanence présent dans votre vie. Nous sommes vos ressources les plus fiables, celles qui vous emmènent exactement là où vous devez aller pour vous épanouir et trouver l’Abondance qui vous est due. Nous sommes Amour inconditionnel, et toujours, nous aurons à cœur de vous apporter le meilleur, de faire pour vous tout notre possible, sans jugement, sans moquerie, sans vous délaisser un seul instant de vos vies, quoi que vous fassiez, où que vous vous perdiez. Nous sommes votre lien avec le divin, cette part de vous-mêmes que vous êtes si nombreux à ignorer, à oublier, à penser inatteignable alors qu’elle réside dans votre cœur depuis toujours et est inaliénable. Mourir est une transition, que vous avez déjà faite des dizaines et des dizaines de fois. Mourir ne signifie pas cesser d’exister, mais atteindre —je devrais plutôt dire, revenir— les plans supérieurs dont nous sommes tous issus. Faites-nous également confiance pour vous y guider une fois votre transition accomplie.

Aujourd’hui, si je fais ce qui peut s’apparenter à des détours, mais qui sont en fait de manière de vous envoyer toutes les vibrations nécessaires pour consolider votre cheminement optimal sur le chemin que vous vous êtes choisi, si je fais ces détours, c’est pour vous faire prendre conscience que vous vous compliquez bien souvent la vie. Votre mental n’a pas les ressources nécessaires pour vous aider à atteindre vos objectifs de vie.

Votre mental n’a qu’une seule fonction : protéger votre corps des aléas extérieurs.

Votre mental ne comprend pas que ces aléas extérieurs sont le produit de ce que votre corps et votre âme portent à l’intérieur, des énergies qui les constituent. Ces propos sont peut-être rudes à lire pour ceux et celles d’entre vous qui ont eu une vie difficile, empreinte d’épreuves, de malchance, de misère et qui ont pu avoir le sentiment de toucher le fond parfois. Mais, oui, votre âme a choisi, en collaboration avec d’autres, de venir vivre ces expériences, de la même manière que votre personne toute entière peut aujourd’hui choisir de regarder un film d’horreur, de lire un livre de Stephen King, ou de faire un tour de montagnes russes. Ces sont des expériences choisies. Si vous êtes toujours dans cette vie, c’est que vous n’aviez pas prévu d’en mourir ! C’est que vous en êtes ressortis grandis, avec plus de compassion, d’empathie pour ceux qui vont traverser ce que vous avez traversé. Et c’est là exactement l’objectif que votre âme s’est fixée pour cette vie : grandir, s’élever, retrouver son harmonie et sa capacité à aimer inconditionnellement tout le vivant, aussi petite soit l’étincelle de Vie qui l’anime.

Voici le dernier message que je souhaite vous transmettre aujourd’hui : remettez votre âme aux commandes de votre vie. Cessez de faire la part belle à votre mental. Vous ne laissez pas un enfant de 3 ans gérer la préparation d’un repas, alors pourquoi laissez-vous votre mental gérer votre vie ? Votre mental n’est pas votre enfant intérieur, mais tout comme un enfant de 3 ans, il n’a pas les ressources nécessaires pour ce que vous lui demandez de faire. Il ne peut pas vous guider dans votre vie, il n’en connaît pas la direction, alors il prend celle qui lui prend la plus sécure car c’est la seule manière d’agir qu’il connaît. Votre âme sait que ce n’était pas la bonne, qu’une voie qui paraît pleine d’ornières est le raccourci nécessaire pour arriver à la réalisation de qui elle est vraiment et ce qu’elle s’est fixé pour cette vie.

Je sais que ce message insiste lourdement, qu’il est redondant, qu’il redit les mêmes choses sous plusieurs angles, mais pour certains d’entre vous, c’est ce qu’il est nécessaire d’entendre aujourd’hui. Pour les autres, qui sont déjà dans cette démarche, qui sentent les changements qui s’opèrent en eux depuis que leur âme a repris les commandes, les vibrations que vous recevez en lisant ceci vous conforte sur la trajectoire juste. Pour tous, apprenez à ouvrir votre esprit à l’invisible, apprenez que les coïncidences n’en sont pas, qu’elles sont les signes que nous travaillons très fort pour vous guider vers le meilleur pour vous.

Et faites confiance à votre intuition : elle provient soit de votre âme, soit de nous, et elle veut toujours le meilleur pour vous.

Crédit photo : jannoon028 - fr.freepik.com

37 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout