top of page

Les énergies de février 2024

Voici la guidance reçue quant aux énergies de février 2024 : un mois placé sous le signe de la construction.


jeune pousse de plante
Le renouveau de février

Le début février s’inscrit dans l’hémisphère nord sous les auspices du renouveau de la nature. Autour du 2 février (le 3 cette année en Europe) se produit le nouvel élan d’énergie vitale qui permet le printemps, que les Celtes célébraient par la fête d’Imbolc. Cet élan est encore souterrain, mais peut être ressenti par tous les êtres vivants. Il est propice aux nouveaux départs, aux bonnes résolutions, à l’adoption de nouvelles habitudes, et au niveau du corps, il se traduit par une remise en circulation de toutes les énergies qui stagnent, sous l’impulsion des énergies terrestres. La maladie est une très grande aide pour évacuer tout ce qui n’est plus propice et ce n’est pas un hasard si février correspond souvent à un pic d’infections, grippes et autres maux de l’hiver. Vous pouvez utiliser l’énergie d’Imbolc en posant l’intention suivante : « J’évacue tout ce qui me dessert, tout ce qui ne me sert plus, tout ce qui m’empoisonne, et tout ce qui me détruit. » et vous accompagnez cela du fait de vous laver. Posez cette intention une fois par jour, et se laver les mains suffit amplement. A faire tout au long de février.


La nouvelle lune du 11 février nous fait profiter de ses énergies à partir du 8 (voire le 6 pour ceux qui sont les plus sensibles à sa thématique) et jusqu’au 14 (voire 16). Elle nous apporte la possibilité. La possibilité de quoi ? Et bien, cela dépendra de vous. Elle permet de remettre du possible là où on pense qu’il n’y en a pas, elle fait le ménage dans ce qui nous limite : schémas, pensées, fausses vérités sur soi-même, sur les autres ou sur le monde, engrangés au fil de nos expériences. Nous sommes appelés à élargir notre champ des possibles en considérant que nous pouvons voir et percevoir les choses de manière limitée. En ayant conscience de cela, nous serons plus à même de considérer que le point de vue d’un autre peut également avoir du mérite, et qu’il est possible d’aller vers un consensus qui satisfasse tout le monde. Le possible est l’énergie des relations où tout le monde y trouve son compte et peut construire ensemble.


A partir du 19 février, on passe sur une dynamique complémentaire avec des énergies qui viennent nous aider à construire. Construire quoi ? Tout ce qui nous tient à cœur, tout ce qui est important pour nous, tout ce qui nous permet d’exprimer nos talents, ce que nous venons personnellement offrir au monde. Ce sera le bon moment pour essayer de concrétiser les choses sur nos projets. On reste sur cet élan jusqu’à mi-mars.


La pleine lune du 24 février reste dans le même thème avec des énergies de mise en œuvre : ces énergies permettent de mobiliser toutes nos ressources et de les mettre en œuvre au service de la création, de la manifestation de quelque chose. A nous de définir quoi.


Tout le mois de février nous invite à aller de l'avant, à faire des projets et à trouver notre place dans le monde. Si vous ne sentez pas cet élan, si au contraire, vous êtes dans une énergie de lassitude, ras-le-bol, sombre et morose, surtout lors de la 2e moitié du mois, votre être intérieur vous fait sentir qu'il y a des choses qui bloquent. Ne négligez pas cette information, et faites-vous aider pour résoudre ces blocages !




63 vues0 commentaire

Comments


standret vibrant-night-sky-with-stars-and-nebula-and-galaxy.jpg

Abonnez-vous pour ne pas manquer
les nouvelles publications.

Recevez une notification directement par e-mail.
Aucun autre usage que le mien.

Merci pour votre envoi !

bottom of page